Studio photo à Montbonnot

Il y a quelques années je participais une formation qui s’appelle Photocoach. Nous devions nous visualiser à 1 an, 3 ans, 5 ans. Un de mes souhait était de devenir locataire de mon studio, et de ne plus travailler chez moi. Puis ce désir s’est transformé en souhait de devenir propriétaire de mon studio. C’est ainsi qu’est né le studio photo à Montbonnot et je vous explique tout. Attention, en fin d’article une offre d’avril pour les courageux qui me lirons.

Pourquoi devenir propriétaire d’un studio photo à Montbonnot ?

En devenant locataire de mon studio à Saint Martin d’Hères j’ai tellement adoré avoir un espace dédié à mon activité que je ne pouvais plus faire machine arrière et retourner travailler à mon domicile ou chez les clients.

Lorsque j’ai fait le bilan des 40 ans concernant la retraite, il s’est avéré que les 20 ans que j’avais déjà travaillé me permettaient de valider mes trimestres, c’est déjà ça, mais pas de prétendre à une retraite digne de ce nom. En gros c’était la déconfiture total. Je vais me retrouver avec…rien, enfin presque rien. Donc, que faire ? À part investir dans la pierre, et cotiser sur une retraite complémentaire, je n’ai pas beaucoup de choix. Devenir propriétaire de mon local d’activité me permettait de préparer un petit revenu complémentaire pour pus tard. C’était déjà un début de solution.

Lorsque j’ai commencé à caresser ce doux rêve, il fallait que je réfléchisse à l’emplacement. Le centre ville de Grenoble étant entrain de se casser la figure, les commerces ferment les uns après les autres, l’accès à la ville est compliqué, et les prix inaccessibles, il était assez évident que je devais chercher ailleurs. Montbonnot me plaisait bien avec Inovallée, facile d’accès, pas trop loin de mon domicile, et un investissement de qualité si jamais je devais louer ce local. Je veux pouvoir facilement me retourner en cas de pépin. Je reste sur ma position pour l’instant de ne pas être un studio visible depuis la rue, afin de ne travailler que sur rendez-vous. Donc des locaux professionnels restaient une bonne option.

Comment devenir propriétaire d’un studio photo à Montbonnot ?

Premièrement je m’étais assuré de changer de statut fiscale bien en amont, et de pouvoir disposer de 3 années de bilans. Heureusement j’avais décidé de quitter le statut d’auto-entrepreneur en 2015.

Deuxièmement il fallait faire des recherches, et là ça se complique. J’ai contacté plusieurs agents immobiliers spécialisés. Autant dire que je n’intéressais personne avec ma petite surface, c’est rare et pas rémunérateur pour eux. Mais avec un peu de chance, que je sais provoquer, et de ténacité, j’ai réussi à trouver rapidement. Je fais parti d’un réseau BNI et c’est au sein de mon groupe que j’ai pu trouver toutes les appuis pour aller jusqu’au bout du projet. Françoise Giraud de Capi France, est agent immobilier pour la vente de bien des particuliers, mais elle a du réseau et m’a trouvé LA perle rare. Nous avons donc visité ce local fin septembre 2018. Jean-Pierre Thoniel étant l’agent immobilier en charge de cette vente, nous avons pu rapidement faire une offre, acceptée dans la foulée par le vendeur. Youhou, l’aventure pouvait commencer !

Studio photo à Montbonnot

Troisièmement il fallait trouver le financement, et là, ça se re-complique. Quand vous avez un salaire pas wahou, et que vous achetez une petite surface, les banques peuvent vous rire au nez, ou proposer des taux très hauts histoire que vous ne veniez surtout pas chez eux. Là encore, mon réseau a été top. Philippe Pithoud, de crédits Alpimmo, est parti défendre mon dossier auprès de plusieurs banques, et c’est La Banque Rhone-Alpes de Saint-Martin d’Hères qui m’a fait la meilleure proposition. Je vous passe la paperasse à prévoir, le dossier qui ne passe pas si on a pas l’appui d’une caution (coucou chéri :)), le timing à tenir, les travaux à organiser. Après moultes péripéties j’avais la possibilité de demander une date de signature et déblocage des fonds pour ENFIN finaliser cette vente.

Quatrièmement il me fallait un notaire de confiance et efficace, et ça je peux dire que je l’ai, si vous voulez son contacte je vous le donne en toute confiance. Mais pour la petite histoire la vente était à 9h30 le 5 mars. À 8h50 l’argent de la banque n’était toujours pas sur le compte du notaire. Et c’est là que le réseau et des personnes de confiances peuvent vous aider à ne pas finir hystérique. À 8h55 mon cher notaire et mon cher banquier, après avoir secoué tout le monde, m’assuraient que l’argent était bien arrivé ! Ouf enfin j’arrivais au but.

EN CONCLUSION :

Si vous êtes entrepreneur et que vous voulez devenir propriétaire de votre local professionnel, mes conseils seront les suivants :

Faites un exercice de visualisation : localisation, superficie, prix…ça marche super bien.

Prenez rendez-vous avec un courtier en crédit pro, il pourra regarder en amont si votre projet est viable.

Entourez-vous de personnes compétentes et de confiances. Je n’aurais jamais réussi à aller au bout de cette aventure sans mon réseau BNI. Enfin si, peut-être, mais dans quel état de nerfs ?

Et surtout ne négligez pas le choix du notaire, très important le notaire.

Maintenant que vous savez tout, et si on visitait ce studio photo à Montbonnot ?

Un local dans un une zone d’activité à quelques minutes de Grenoble, avec des accès proches de sorties d’autoroute, des parkings gratuits, et un ascenseur qui vous tend les bras.

Je dispose donc maintenant d’un espace de 47 m2, une pièce unique, que j’ai aménagé en plusieurs espaces :

Un espace d’accueil et projections. Il sera prochainement finalisé avec les cadres accrochés aux murs.

Studio photo à Montbonnot

Un plateau de prise de vues, 7 mètres de large par 6,5 mètres de profond. Je peux travailler avec flashs ou en lumière naturelle pour certaines images. Orienté plein nord je dispose d’une lumière stable et diffuse.

Le chauffage et la climatisation sont programmables au degrés près, un grand confort pour les séances avec bébés.

Studio photo à Montbonnot

Tous les accessoires sont bien rangés, et le dressing est maintenant bien cachés dans une penderie.

Mon espace bureau est à l’abri des regards. Je dois encore réfléchir à quelques aménagements et déco, mais pour l’instant je me sens très bien pour travailler dans ce nouvel espace. Les clients qui sont déjà venus pour leur séance photos semblent apprécier l’ambiance.

Bravo si vous m’avez lu jusque là ! Pour vous remercier de me suivre, de me lire et fêter l’ouverture du studio à Montbonnot, je vous fais une offre spéciale pour tout le mois d’avril.

TOUT FRAIS DE SÉANCE ACHETÉ D’UNE VALEUR DE 90 € (comprenant la prise de vue,  la mise à disposition du dressing et accessoires et la séance de projection) SERA ACCOMPAGNÉ DE 2 TIRAGES 18X24 OFFERTS (valeur 40 €).

(séance à acheter en avril et à réaliser avant le 30 septembre 2019).

JE VEUX PROFITER DE CETTE OFFRE*

*(contact et infos, bien préciser que vous voulez profiter de cette offre)

À très vite pour de nouvelles aventures.

 »Révéler la beauté et l’émotion d’une vie »

site web: www.amandinecrochet.fr • suivez moi sur facebook • et Instagram

Laissez un commentaire...

Votre email est never publié ou partagé. Required fields are marked *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

UA-129062871-1